FORUM MÉDICAL ALGÉRIEN


 
Le Saint CoranAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion


Aimez vs Amis-med?
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
A consulté
Charte et Règles du forum
l'Équipe amis-med

Comment puis-je poster un sujet dans un forum ?
Héberger une image ; Mettre une signature
Niveau d'avertissement
Comité de conseil


Faire un don
amis-med sur facebook
amis-med

Derniers sujets
» la revue de médecine interne.
Aujourd'hui à 1:46 par mekahli

» Maladies Parodontales (thérapeutiques et prévention)
Aujourd'hui à 1:37 par mekahli

» Urgences odontologiques
Aujourd'hui à 1:36 par mekahli

» Aide au diagnosticen médecine générale
Hier à 22:55 par mekahli

» Guide de Thérapeutique 2013 - 7éme édition
Hier à 22:55 par chemsdoc12

» Mémo-Fiches De Secourisme - Masson
Hier à 22:52 par chemsdoc12

»  Handbook Of Pediatric Cardiovascular Drugs-Springer 2014
Hier à 22:52 par mekahli

» Guide de l'examen clinique
Hier à 22:49 par mekahli

» Abrégés, Connaiussances et pratique : Dermatologie
Hier à 22:45 par mekahli

» The Netter Collection Of Medical Illustrations ( 8 volumes)
Hier à 22:31 par mekahli

» Le schéma dentaire
Hier à 22:02 par mekahli

» L'ongle de la clinique au traitement
Hier à 22:00 par mekahli

» hépatopathies médicamenteuses et toxiques.
Hier à 21:58 par mekahli

» CONSENSUS THÉRAPEUTIQUE.
Hier à 21:53 par mekahli

» Syndromes douloureux courants
Hier à 19:02 par djellel

» Les urgences.....
Hier à 18:54 par djellel

» Atlas De Chirurgie esthétique Du Sexe De L'homme-Springer
Hier à 14:23 par EVILMILLE

» Dossiers ECN 2012
Hier à 13:41 par JAAFAR ABDELHAFIDH

» Dictionnaire médical du chirurgien dentiste
Hier à 13:02 par kousouvali

» Pharmacologie médicale
Hier à 13:01 par hicham hakim

Les posteurs les plus actifs du mois
mekahli
 
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 109 le Mer 29 Mai - 23:55
pub
Partenaires
Mots-clés
semiologie gynécologie guide chirurgie biologie biochimie livre internat praticien physiologie cours cardiologie echographie manuel clinique orthopedie revue collection Pédiatrie training pratique residanat médecine endocrinologie hematologie anatomie

Top Maroc
boosterforum
Partagez|

c'est quoi ça?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: c'est quoi ça ???? Dim 26 Juin - 13:06

c'est quoi ça???




Dernière édition par ismano le Dim 26 Juin - 21:35, édité 1 fois
ismano
V.I.P
V.I.P
Medaille0
Féminin
Filière: Médecine
Niveau: Résident(e)
Messages: 1101
Points: 1736
Date d'inscription: 27/10/2010
Réputation: 14
Localisation: alger
Niveau d'avertissement: aucun  avertissement
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: c'est quoi ça? Dim 26 Juin - 17:45

salem je vais vous aider un peu tant qu'il y a pas de réponses
Dermatose inflammatoire bénigne, mais chronique, le plus souvent papuleuse, prurigineuse, et pouvant comporter des localisations muqueuses préoccupantes


ismano
V.I.P
V.I.P
Medaille0
Féminin
Filière: Médecine
Niveau: Résident(e)
Messages: 1101
Points: 1736
Date d'inscription: 27/10/2010
Réputation: 14
Localisation: alger
Niveau d'avertissement: aucun  avertissement
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: c'est quoi ça? Dim 26 Juin - 21:08

est ce-que un LICHEN PLAN ?
tegrar
Membre actif
Membre actif
Medaille0
Féminin
Filière: Médecine
Niveau: Médecin généraliste
Messages: 159
Points: 324
Date d'inscription: 17/04/2011
Réputation: 3
Localisation: oran
Niveau d'avertissement: aucun  avertissement
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: c'est quoi ça? Dim 26 Juin - 21:30

très bien tegrar mais donner nous une petite définition et le traitement si c'est possible??
c'est le lichen plan


ismano
V.I.P
V.I.P
Medaille0
Féminin
Filière: Médecine
Niveau: Résident(e)
Messages: 1101
Points: 1736
Date d'inscription: 27/10/2010
Réputation: 14
Localisation: alger
Niveau d'avertissement: aucun  avertissement
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: c'est quoi ça? Dim 26 Juin - 22:59

merci les amies pour ces informations c très bénéfique yahoo
rym
Débutant(e)
Débutant(e)
Medaille0
Féminin
Filière: Autres
Niveau: Fin d'étude
Messages: 40
Points: 58
Date d'inscription: 12/06/2011
Réputation: 4
Localisation: alger
Niveau d'avertissement: aucun  avertissement
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: c'est quoi ça? Dim 26 Juin - 23:59

LE LICHEN PLAN


1.Définition:

Dermatose inflammatoire bénigne, mais chronique, le plus souvent papuleuse, prurigineuse, et pouvant comporter des localisations muqueuses préoccupantes. Le lichen plan est de cause inconnue.

Le lichen plan représente moins de 1% de l'ensemble des dermatoses, il est moins fréquent que l'eczéma et le psoriasis.

Il atteint avec une égale fréquence les 2 sexes. Il débute à l'age de 20 à 30 ans, rarement avant 10 ans.

2. Etude clinique :

La lésion élémentaire est une papule, dont l'aspect est très caractéristique : petite, violine, légèrement saillante, à bords nets et polygonaux, à surface plate, brillante à jour frisant, parfois finement striés (stries de Wickham).

Ces papules sont prurigineuses.

Elles se groupent en nappes de taille variable. Les sièges de prédilection sont la face antérieure des poignets et des avant-bras, la région lombaire, moins souvent les membres inférieurs. Le visage est épargné.

Des papules se groupent en une file le long d'une strie de grattage, c'est le phénomène de Köbner.

L'évolution est variable, chronique, capricieuse. Les poussées sont parfois liées à des difficultés psychologiques. Le plus souvent, le traitement hâte la guérison, il peut persister des macules pigmentées.

3. Histologie :

Si elle est nécessaire devant une forme atypique, confirme le diagnostic :

une hyperkératose orthokératosique avec une hypergranulose et une hyperacanthose,
découpe arciforme de la basale, infiltrat lymphocytaire dermique, superficiel "grignotant" la basale (disposition dite "lichénoïde").

4. Formes cliniques :

· Formes topographiques :

lichen buccal : Localisation fréquente souvent associée à un lichen cutané. La face interne des joues est la localisation la plus évocatrice en regard des dernières molaires. Il se présente sous forme de stries blanches ( porcelainés) formant un réseau pseudo papuleux à la palpation. La muqueuse est souple, pas d'infiltration ni de signes fonctionnels. Diagnostic différentiel : lupus chronique, leucoplasie.
lichen lingual : sur la face dorsale de la langue. Il réalise des taches lenticulaires, rondes blanches, très bien limitées : aspect en feuilles de fougère.
lichen des lèvres : très rare, réalise des lésions finement réticulées.
lichen du cuir chevelu : il s'agit d'un lichen peripilaire réalisant une alopécie cicatricielle à type de pseudo pelade. Diagnostic différentiel : lupus chronique.
lichen palmo-plantaire : réalisant des papules cornées isolées ou confluentes ; kératodermie palmo-plantaire lichenienne. Diagnostic différentiel : Syphilis secondaire.
lichen des ongles : rare, à type de striations longitudinales ou d'onycholyse.

· Les formes évolutives :

lichen aigu : plus rare, il s'observe chez les sujets jeunes, se caractérise par un début brutal. Il est fait de lésions rouges violines prurigineuses, étendues à l'ensemble du tégument. Il peut s'accompagner de signes généraux. L'évolution se fait vers la résolution complète ou vers un lichen plan typique.
lichen bulleux : éruption bulleuse sur les lésions licheniennes ou sur peau saine. Accompagne surtout le lichen aigu.
lichen érosif : il s'agit d'érosions post bulleuses ou de lichen érosif d'emblée. Il intéresse les lèvres, les zones d'appui, les orteils. Ce sont des érosions douloureuses susceptibles de se transformer en carcinomes.
lichen verruqueux : lésions arrondies ou ovalaires très saillantes siégeant aux membres inférieurs. Le diagnostic se pose avec les plaques de lichenification ou avec le nævus verruqueux.

très important ;
Les lichens muqueux érosifs (bouche, vulve) se transforment parfois en carcinomes spino-cellulaires — > Surveillance

5. Etiologie

La cause du lichen plan n'est pas identifiée. Les arguments en faveur d'un processus auto-immun sont actuellement les plus convaincants mais aucun signe sérologique n'accompagne l'infiltrat lymphocytaire cutané.

Ces arguments sont : l'éruption lichenienne au cours de la GVH, l'aspect lichenien de certains lupus érythémateux et/ou association lupus et lichen, la survenue d'éruption bulleuse de type pemphigoïde bulleuse au cours du lichen plan étendu, l'association lichen et thymome, lichen et maladie de Castelman, lichen et maladie de Biermer, lichen et maladie d'Addison, lichen et pelade, lichen et diabète, lichen et colite ulcéreuse.

L'association à une hépatopathie chronique est la plus prévalente : cirrhose biliaire primitive, hépatite chronique active. La prévalence de l'infection par le virus de l'hépatite C est élevée chez 20 % des patients.

Ces observations expliquent que l'hypothèse d'une cause auto-immune, éventuellement déclenchée par une infection virale soit actuellement considérée comme possible.

6. Traitement :

Corticothérapie locale. Eventuellement, antihistaminiques per os.

Exceptionnellement, courte corticothérapie générale. Abérel* lotion localement sur les lésions muqueuses érosives. Les anxiolytiques sont aussi utiles.

7. Les éruptions licheniennes secondaires :

médicamenteuses : sels d'or, Rimifon,...
de contact (développement de films couleur)
solaires (lichen actinique)
au cours des réactions du greffon contre l'hôte après greffe de moelle osseuse.
tegrar
Membre actif
Membre actif
Medaille0
Féminin
Filière: Médecine
Niveau: Médecin généraliste
Messages: 159
Points: 324
Date d'inscription: 17/04/2011
Réputation: 3
Localisation: oran
Niveau d'avertissement: aucun  avertissement
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: c'est quoi ça? Lun 27 Juin - 11:58

très bien j’espère que tout le monde a bénéficié de ces informations adros


ismano
V.I.P
V.I.P
Medaille0
Féminin
Filière: Médecine
Niveau: Résident(e)
Messages: 1101
Points: 1736
Date d'inscription: 27/10/2010
Réputation: 14
Localisation: alger
Niveau d'avertissement: aucun  avertissement
Revenir en haut Aller en bas

c'est quoi ça?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM MÉDICAL ALGÉRIEN ::  :: -
Sauter vers: